Chaudières granulés

Inscrit dans la tendance actuelle de développement durable et d’économie d’énergie, le chauffage aux granulés de bois se présente comme l’une des solutions de chauffage les plus économiques et les plus écologiques du marché. Les granulés (ou pellets) étant issus des déchets de l’industrie du bois, vous profitez d’un chauffage performant à petit prix, privilégiant souvent une ressource locale. Calimax vous propose une gamme de chaudières à pellets de 18 à 160 kW incluant des modèles combinés granulés / bois bûches, mais aussi à condensation, ainsi que de très nombreuses solutions de stockage avec entre autres, une large gamme de silos.

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche

Qu’est-ce qu’un granulé de bois pour une chaudière à pellets ?

Composés de sciure de bois non traités, les granulés de bois sont apparus aux États-Unis dans les années 70. La filière Européenne s’est ensuite progressivement mise en place dans les pays scandinaves et notamment en Suède dans les années 80, offrant ainsi une alternative crédible aux énergies fossiles après les premiers chocs pétroliers. Les granulés de bois permettent aujourd’hui de valoriser localement de nombreux sous-produits issus de l’exploitation forestière, tout en créant des emplois.


Bénéficiant de la plus grande forêt d’Europe, la France a vu sa production passer de 30 000 tonnes à 1,3 millions de tonnes en 2017, représentant plus de 3 000 emplois directs. Aujourd’hui, la consommation de bois-énergie sous toutes ses formes, représente moins de la moitié de l’accroissement naturel de la forêt. Proposés à la vente sur tout le territoire, les granulés de bois bénéficient d’un prix relativement stable au regard des autres énergies.




Comment choisir les granulés pour une chaudière à pellets ?

De nombreuses certifications permettent aujourd'hui de garantir la qualité des granulés proposés sur le marché par la filière professionnelle. Les certifications suivantes : DINplus, EN+/A1 solides garantissent le respect de la norme européenne EN 14961-2 par un système d'audit, ainsi que des contrôles réguliers par des organismes indépendants. Les principaux critères sont : diamètre 6 mm ou 8 mm, longueur ≤ 40 mm, poids entre 620 kg/m3 et 700 kg/m3, taux de cendre maximal 0,5 %, humidité maximale de 10 %, teneur énergétique minimale 4,6 KWh/kg, température de fusion de la cendre ≥ 1300°C, taux de fines (poussières) ≤ 0,5%.


Un granulé de qualité peut être aisément identifié par sa couleur claire (pas d'écorce) et une taille uniforme, assurant un écoulement régulier. À l'inverse, un granulé plus foncé indique une présence d'écorces plus importante et donc de mâchefer lors de la combustion. Des granulés trop longs s'écoulent difficilement et peuvent provoquer des pannes.




Où stocker les granulés pour sa chaudière à pellets ?

Plusieurs types de silos sont proposés offrants plus ou moins d’autonomie et nécessitant ou non l’intervention régulière du client utilisateur. Les silos hebdomadaires sont faciles à mettre en œuvre dans les petites chaufferies. Généralement métalliques, ils se remplissent manuellement avec des sacs de 15 kg. Très faciles à monter, ils permettent une autonomie d’une à plusieurs semaines selon la saison et la puissance de la chaudière à pellets. L’alimentation est possible par vis sans fin ou en aspiration selon qu’il est possible ou non de placer le silo à proximité de la chaudière à granulés. Il est possible d’utiliser une vis d’alimentation avec un raccordement direct jusqu’à 6 ml, sinon la solution par aspiration peut être mise en œuvre dans quasiment tous les cas.


Les silos en toile de grande contenance permettent une autonomie pouvant aller jusqu'à une saison de chauffe. Ce mode de stockage implique un remplissage par camion souffleur. Ces camions mesurent environ 4 mètres de hauteur pour 9 mètres de longueur et ont un poids en charge de près de 30 tonnes. Il faut donc prévoir un revêtement en conséquence, un accès possible en toute saison, l’élagage éventuel des arbres et une distance entre le raccord pompier du silo et le camion souffleur de 20m maximum.


Des silos « fait maison » peuvent également être mis en œuvre. Le principal avantage de ces silos est d’optimiser au maximum la place allouée pour le stockage du combustible. Leur coût peut sembler plus attractif, mais demande davantage de main-d’œuvre.

Voir plus caret

Actualités

Voir toutes les actualités Voir toutes les actualités